ESDO Fitness
Étape du Tour : l'entraînement commence

  • Publié le

Dans la continuité de notre article qui vous présentait le concept de l’Étape du Tour ainsi que nos participants pour la prochaine édition, notre coach sportif Jean-Philippe ROBERT vous fait désormais entrer dans le vif du sujet, à savoir la préparation physique. Les beaux jours arrivent, il est temps de sortir les vélos !

L’appel du bitume

L’entraînement va réellement démarrer cette semaine pour une durée d’environ 4 mois et demi. Pour débuter les hostilités, nos cyclistes vont commencer par une préparation physique généralisée et une période foncière jusqu’à la mi-avril. La période foncière est largement dominée par des séances d’endurance. Elles ont pour but d’habituer l’organisme à de longues périodes d’efforts, d’améliorer les capacités de récupération tout en limitant l’épuisement accumulé lors des entraînements successifs.

Pour cette première session, il faudra donc enchaîner des heures de selle à raison d’un minimum de 2 longues sorties par semaine (3 heures). Les sorties en endurance sont à faire en intensité faible à moyenne. Ces 3 heures devraient être réalisées sans trop de problème avec cependant une fatigue générale qui s’installera vers les derniers kilomètres. L’ensemble des sorties seront faites en groupe pour éviter la monotonie.

En parallèle, nos cyclistes amateurs auront des séances de renforcement musculaire. Cela permettra de garantir une bonne posture et d’éviter les douleurs musculaires aux lombaires, dorsaux et autres cervicales. Ce programme de renforcement musculaire a aussi pour objectif de préparer les muscles aux différentes charges de travail auxquelles ils seront confrontés pendant l’étape (force, vitesse et explosibilité).

Entraînement : départ de l'Étape du Tour

Planning d’entraînement

Voici une semaine d’entraînement typique :

– Lundi : BODYPUMP
– Mardi : CXWORX et RPM XL
– Mercredi : SPRINT ou repos
– Jeudi : Repos
– Vendredi : ESDO ABDOS et RPM
– Samedi : 2h de route
– Dimanche : 3h de route

Bien sûr, durant cette première période d’entraînement, nos cyclistes devront débuter par une intensité faible à modérée, la progression et l’adaptation de l’organisme devant se faire de manière progressive. Pour conclure, je tenais personnellement à renouveler tout mon soutient à nos forças de la route ! Bonne chance à eux, quant à moi, je vous donne rendez-vous dans 6 semaines pour un nouvel article sur le sujet.

ESDO ONE PASS : essayez un cours gratuitement