Slim&Go Perte de poids
Lettre à Steven et à tous mes Slim&Go

  • Publié le

En août dernier, cela faisait 2 ans que Steven passait les portes de notre centre en perte de poids Slim&Go. À cette occasion, notre conseillère en nutrition Véronique Boucher vous explique l’après-protocole et les difficultés rencontrées par chacun des adhérents.

Véronique Boucher, conseillère nutrition

Perdre du poids est une chose qui se déroule sur une durée limitée et programmée. Cette période est riche, haute en surprises, en émotions, en découvertes et en nouveautés. Les gens qui vous entourent vous félicitent. Le chiffre sur la balance descend et tous ces éléments observables augmentent l’estime de soi. Bref, cette période très active et valorisante est plutôt joyeuse et facile. Quand je dis facile, je précise qu’il y a des hauts et des bas mais que l’accompagnement (mental, nutrition et sport) effectué par notre équipe de coachs spécialisés dans le programme Slim&Go vous permet de garder le cap. Il vous conduit vers un physique léger, tonique et surtout une forme physique et mentale extraordinaire. Le plus subtil arrive après. Le protocole s’arrête et là, seuls ceux qui ont véritablement changé leurs habitudes de vie pourront maintenir leur poids.

Perte de poids Slim&Go : Steven et ClémentEn gros, il faut compter une bonne année (suivant le poids perdu pendant le programme) pour stabiliser la perte de poids et se sentir bien installé dans ses nouvelles habitudes de vie. Les tentations de malbouffe restent omniprésentes. Il est difficile de gérer les écarts et de maintenir sa motivation (surtout pendant certaines périodes de l’année comme Noël et les vacances d’été). Il faut chaque jour se rappeler d’où l’on vient et visualiser pourquoi tout ça a été fait. Il faut chaque jour se féliciter de sa nouvelle silhouette et ressentir ce bonheur qui a été installé en vous (corps et âme). Ce travail mental est ultra important, au moins autant que de maintenir un entraînement sportif régulier et une alimentation légère et saine. Il faut se faire plaisir sans culpabiliser, partager de bons moments avec sa famille et ses amis. Se nourrir et préparer ses repas doit devenir un acte de pleine conscience.

Quand je vois des anciens clients comme toi, Steven, et comme Claire, Stéphane, Marie et bien d’autres, j’ai simplement envie de vous féliciter car je sais que c’est une attention de chaque instant. Pour avoir vécu cette belle aventure à tes côtés mon grand, je peux déclarer que tu as gravi une immense montagne. En écrivant cet article, j’ai regardé tes anciennes photos et je peux t’avouer que l’émotion de nos rendez-vous, les conversations que nous avons eu ensemble, le souvenir de tes premiers team training avec Clément et Kim remontent à la surface. Je veux te dire que tu es exceptionnel et que, du coup, je suis aussi fière de mon équipe. Quand je vois ta vie aujourd’hui, et tu sais de quoi je parle… Je veux simplement te dire merci. Merci de montrer à tous ceux qui veulent se sortir de cette spirale de la prise de poids et de la sédentarité, que c’est possible. Merci de m’offrir cette joie de te regarder t’entraîner et de frimer dans tes pantalons slim !

Bravo à vous tous qui vous battez avec force. Bravo de réussir à vous mettre au sport et d’y prendre du plaisir. Et surtout, bravo de la part de toute l’équipe Slim&Go. Merci de nous apporter autant d’amour. Cela pousse notre passion toujours plus haut. Nous aimons notre travail grâce à vous, grâce à votre courage. Merci. Merci !

Réponse de Steven, 29 ans, -93 kilos

Vous m’avez demandé de répondre à votre lettre pour évoquer les changements liés à ma perte de poids et mon programme Slim&Go. Je ne peux parler qu’en mon nom propre, mais ce changement aura été un acte déterminant dans ma vie.

Perte de poids Slim&Go : Véronique, Steven et Clément

En mai 2016, après 10 mois de protocole, je perdais 93 kilos. Ce chiffre, bien qu’il soit énorme, n’est pas important. Ce qui est important, c’est le travail d’équipe et toutes les choses qui ont dû être mises bout à bout pour en arriver là. Grâce à vous, à votre équipe, à cette salle qui aujourd’hui me donne tant, je maintiens mon cap. De prime abord, si j’ai réussi à perdre tout ce poids, c’est bien sûr car j’ai rééquilibré mon alimentation et que je me suis mis au sport. Mais c’est surtout grâce à nos longues discussions, des heures durant, sur tous ces aspects autour de la nutrition et du mental. J’ai toujours aimé vous poser des questions, quitte à vous remettre le nez dans vos bouquins pour y trouver des réponses. J’aime chercher la petite bête et en fin de compte, je pense que vous tirez un malin plaisir à voir que tout ceci m’intéresse vraiment.

Je suis de ceux qui ne supportent pas l’échec. Mon cas est très particulier. J’ai souhaité perdre du poids car c’était alors, pour moi, une question de vie ou de mort. 189,5 kilos, il faut les porter. Vous et votre équipe avez su trouver les mots pour me maintenir à flots. Malgré mon caractère, malgré ma fierté, vous avez pu semer une graine. Et à force de patience, de paroles et d’actes, nous en avons chacun récolté les fruits. Aujourd’hui, chaque jour, je continue de m’entraîner. Je me suis trouvé une passion dans la musculation. Vous le savez, j’ai toujours apprécié m’entraîner seul, loin des bruits parasites. Dans le silence et dans le calme, concentré. Je ne suis pas un homme pressé, mais déterminé. Ma carrure change et évolue, ça prendra le temps qu’il faut. Mon entraînement est devenu une routine. Quelque-chose de banal. Je viens parce que je dois le faire. Je ne me dis plus « demain, je dois y aller ». C’est un fait, c’est ancré.

Aujourd’hui (2017)

Perte de poids Slim&Go : Steven et Clément

Hier (2015)

Slim&Go : Steven et Clément avant

C’est pareil pour la nutrition. Au fil du temps, et de mes interrogations, j’ai réussi à trouver ma voie. Ce n’est pas la vôtre, ni celle du voisin. C’est la mienne. À force de me documenter, d’échanger avec vous dans votre bureau, j’ai trouvé ma nutrition. Si aujourd’hui je n’ai pas repris du poids, c’est parce que je sais faire la part des choses dans mon alimentation. Mon plan alimentaire est loin d’être celui de monsieur tout le monde. Il est stricte. Mais il me convient. À une époque, vous m’aviez interdit les féculents. Je vivais ça comme une contrainte. Désormais, j’en mange très peu. Les pâtes, le riz, les pommes de terre et le pain sont autant d’aliments que je ne touche pratiquement plus. S’il me faut prendre des féculents, ils sont complets et toujours accompagnés de légumes. Vous m’avez permis de fuir le sucre et le sel comme la peste. Je ne mange plus de produits usinés et j’ai baissé drastiquement ma quantité de laitage. Vous savez quoi ? Je ne me suis jamais aussi bien senti dans mon corps. J’entends déjà dire que bien manger demande du temps. C’est la remarque que je rencontre le plus souvent. Véronique, permettez-moi de faire suivre votre message en disant que ce ne sont que des âneries. Faire une salade ne demande pas plus de temps que de décongeler un produit et de le mettre au micro-ondes. Cela demande simplement plus d’organisation. Mais les bénéfices, eux, sont réels : c’est moins gras, plus nourrissant, moins cher et plus gratifiant.

Tout cela, je le dois à vous et à votre équipe. Par les enseignements que vous m’avez prodigué vous et Valéry, par l’ambiance singulière de votre salle de sport, je n’ai jamais eu l’envie d’aller voir ailleurs. Enfin, par la volonté de montrer aux autres que c’est possible, qu’il suffit de croire en soi et se donner les moyens de réussir. Moi aussi, je vous dis merci, un grand merci à vous tous de m’avoir montré le meilleur de moi-même ! Enfin, je souhaite bonnes chances, bon courage et bonne route à tous les adhérents, passés, présents et futurs. Je leur souhaite autant, sinon plus, de bonheurs que j’en ai aujourd’hui.

ESDO ONE PASS : essayez un cours gratuitement